>Retour

AIDE AUX PERMIS

 

Les aides financières dépendent essentiellement des subventions reçues par le CDV.

Leurs montants sont fixés chaque année, par conséquent l''aide aux permis" en dépend donc directement.

Les aides sont individuelles et transitent toujours par le club.


 Permis fluvial 

 

Les conditions requises pour bénéficier de l'aide du Comité départemental sont les suivantes:

Faire une demande écrite adressée à president@cdv91.fr

Etre parrainé par un club de l'Essonne

Etre licencié dans un club de l'Essonne

puis

Réussir l'examen

Servir dans son club (minimum 3 encadrements sécurité, dont les 24 H de Vigneux si elles ont lieu la même année).

Ensuite

Faire parvenir au Trésorier du CDV91, la photocopie du permis et l'attestation de services rendus certifiée par le président du club.

La subvention, ne pouvant être versée directement, sera versée au club.

 

 

Pour information:

Pour les deux permis dits" mer et riviére" le coût actuel (2015) est de 440 €
réglable par un chèque émis par le club à l'ordre du CDV 91.

Pour le permis "mer" seul le coût actuel est de 330 €


Le candidat devra acquitter individuellement les droits de timbres fiscaux et de carnet de travail.
Coût des timbres en 2015: 108 € et 38 €

Après réception du paiement le CDV 91 donnera son accord au
Bateau Ecole Quentin
Quai Jacques Bourgouin
91100 Corbeil Essonnes

Te: 01 60 84 36 13 et 06 79 82 89 70.

site : http://www.bateauecole-quentin.com

Pour information le montant de l'aide pour 2012 était de 100 €.

 

 

Mise à jour du 28 mars 2011

 

Modifications de la réglementation.

L'arrêté du 22 février 2011, relatif au CRR (certificat restreint de radiotéléphoniste) et aux examens du permis plaisance, vient d'être signé et publié au Journal Officiel.

Reconnaissant que la VHF est un indéniable outil de sécurité pour la navigation de plaisance, ce texte précise les conditions de manœuvre d’une station radioélectrique fonctionnant dans la gamme des ondes métriques (VHF), à partir d’un navire de plaisance.
Les personnes doivent être titulaires:
- soit du certificat restreint de radiotéléphoniste du service maritime,
- soit d’un permis de conduire en eaux intérieures des bateaux de plaisance à moteur.

En vertu de cet arrêté, sont désormais dispensés du CRR :

·  les plaisanciers utilisant en France une VFH portative sans ASN (Appel Sélectif Numérique). La puissance
maximale d’une VHF portative est de 6 watts

·  Les plaisanciers titulaires du permis plaisance maritime, qui utilisent une VHF fixe (ASN ou non) ou une VHF
portative ASN sans quitter les eaux maritimes territoriales françaises

·  Les plaisanciers titulaires du permis plaisance fluvial qui utilisent une VHF fixe non ASN sur les voies d’eau
intérieures françaises.

Ø Arrêté du 22 février 2011 :
http://www.legifrance.gouv.fr/ .

Ø Note explicative : http://www.anfr.fr/fileadmin/mediatheque/documents/radiomaritime/VHF_plaquette_DGITM_ANFR_201103.pdf

 

 

 


Retour